Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Nos actions

 

Depuis de nombreuses années, la sécheresse et les criquets ont dévasté les zones de pâturage et disséminé les troupeaux. Les pasteurs nomades touaregs ont dû abandonner leur campement et sont venus chercher du travail en ville. Actuellement, faute de formation, ils ne peuvent accéder à un emploi et  n’ont plus la possibilité de subvenir aux besoins élémentaires de leur famille. C’est pourquoi, beaucoup de jeunes se retrouvent à la rue, sans aucune formation ni ressources.

« Niger vivant »

1) Soutient l’association « Tazzalt » créée par Adam Zidia pour sortir les jeunes de cette spirale infernale, en  ouvrant en mars 2010 à Agadez, un atelier équipé de tout l’outillage requis,  permettant à cinq jeunes, pendant trois ans, de suivre une formation de forgeron-bijoutier dispensée par deux forgerons. A la fin de cet apprentissage, ayant acquis un bon savoir faire, ils pourront gagner leur vie comme artisan.

2) Participe au financement de la formation des jeunes par l’achat des matériaux indispensables.

3) Paye un instituteur venant chaque semaine  donner les bases de lecture, d’écriture et de calcul à ces jeunes non scolarisés

4) S’emploie à trouver des débouchés pour la vente d’artisanat en Europe.

 

 

Jeunes au travail

Les cinq apprentis : Alolo , Alasan , Aghali , Tanko , Aboullah terminent leur troisième année d'apprentissage cet été 2016. 

Adam est satisfait de cette deuxième promotion qui a été assidue pendant trois ans et maîtrise bien la fabrication des bijoux. Malheureusement la situation géopolitique du pays ne permet pas le retour des étrangers et le tourisme est au point mort, n'offrant aucun débouché à ces jeunes pour la vente des bijoux. Dans ces conditions, Adam pense suspendre cette activité pendant un temps ou la remplacer par une autre.

Leur Assemblée Générale s'est tenue en mars 2016 .  Adam  et les  responsables de l'association,  étudient la question de changement d'orientation  de Tazzalt vers un atelier de formation en soudure.  Ils nous soumettront leur futur projet.

Ils ont actuellement en stock beaucoup de bijoux de qualité exceptionnelle puisque chaque jeune a laissé à l'association 10 bagues et 10 paires de boucles d'oreilles comme cela était prévu dans leur contrat.

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus